Pricer fête ses 30 ans

Trente ans, déjà. Cela fait trente ans que Pricer, entreprise suédoise pionnière de l’étiquette électronique, met son expertise et son savoir-faire technologique au service de la distribution, dans des secteurs aussi incontournables que l’alimentaire, l’électronique, le bricolage ou la pharmacie.
Créée en 1991 à Uppsala en Suède, Pricer qui, à ses débuts, fabriquait des étiquettes électroniques de gondole, accompagne désormais les plus grandes enseignes dans la digitalisation de leurs magasins grâce à la communication optique sans fil, une technologie hautement performante qui a fait ses preuves dans l’industrie aéronautique avant d’être appliquée au secteur de la distribution sous l’impulsion d’Erik Danielsson, PDG et fondateur de la société. Au fil des années, Pricer a réussi à combiner les ressources et la solidité d’un grand groupe, tout en conservant un esprit entrepreneurial et une dynamique de l’innovation. Présente dans plus de 60 pays, Pricer est aujourd’hui reconnue comme leader mondial avec plus de 20 000 points de vente et plus de 200 millions d’étiquettes électroniques installées. Portrait d’une entreprise engagée qui a fait de la proximité avec ses équipes et ses clients le moteur même de son succès, sans pour autant renier ses racines européennes.

30 ANS D’INNOVATION MADE IN SWEDEN

Derrière la naissance de Pricer, l’intuition d’un serial entrepreneur.
Pricer, c’est d’abord l’histoire de son fondateur, Erik Danielsson qui, à l’époque PDG de Pharmacia AB, découvre, au détour d’une visite dans un magasin ICA, toute la réalité du back-office à laquelle sont confrontés les employés, contraints de passer des heures et des heures à changer manuellement les étiquettes de prix sur chaque article. En les interrogeant, il apprend alors que ces derniers sont extrêmement frustrés de consacrer leurs nuits à préparer des étiquettes en papier dans des petits bureaux exigus sans fenêtres, avant de devoir affronter le lendemain des clients mécontents de voir que le prix en rayon diffère de celui en caisse. Nous sommes en Suède dans les années 90 et l’inflation est très forte, comme partout ailleurs, avec un boom annuel de près de 10%. Les changements de prix sont fréquents, au grand dam des distributeurs qui n’ont d’autre choix que de suivre et de changer leurs étiquettes dans les temps pour éviter toute erreur de prix. Il n’en faut pas plus à cet entrepreneur né, en quête de nouvelles opportunités, pour se forger une conviction qui allait être décisive par la suite : la réactivité d’une enseigne repose sur l’automatisation des prix.

Après avoir quitté son poste au sein de la plus grande entreprise pharmaceutique de Scandinavie, Erik Danielsson décide alors de peaufiner son concept basé sur un projet de recherche à l’université de Linköping (LiU) et se rend aux Etats-Unis pour analyser les tenants et les aboutissants de ce marché à fort potentiel. Ne lui reste plus qu’à identifier la technologie appropriée… une technologie qui soit à la fois robuste, évolutive et puissante. C’est là qu’il découvre tous les avantages de la communication optique sans fil, qui permet de faire du temps réel pour une aide à la décision rapide, tout en étant ultra fiable et très peu énergivore. Utilisée dans l’industrie médicale et aéronautique, il sera le premier (et le seul) à l’appliquer au secteur de la distribution. Les dés sont jetés. Erik Danielsson se lance et s’associe avec Christer Wallberg : le 10 juin 1991, Pricer voit le jour. C’est le début d’une longue aventure humaine et entrepreneuriale qui placera l’innovation et la proximité client au coeur de son développement.

Quand R&D rime avec proximité.
Pour que cette dynamique entrepreneuriale perdure et reste connectée à la réalité du magasin, il faut se donner les moyens d’anticiper les besoins du marché et d’évoluer en même temps que les attentes des clients et les modes de consommation, dans un environnement économique et technologique sans cesse fluctuant.

C’est ici que Salvatore Grimaldi entre en scène, en tant que membre, puis président du conseil d’administration et président-directeur général – un poste qu’il occupera jusqu’en 2007. Les marques à succès, c’est clair, il les collectionne. En particulier dans le monde du cyclisme. Alors si cet homme d’affaires italo-suédois à la personnalité audacieuse n’hésite pas, dès 1998, à investir dans Pricer, c’est précisément parce qu’il voit dans la société un fort potentiel de croissance porté par l’innovation et une capacité à aller toujours plus loin dans la qualité et le développement produit.

Depuis les années 90, l’étiquette électronique a beaucoup évolué en même temps que les technologies et la règlementation. Il ne s’agit plus seulement d’afficher un prix juste au bon endroit sur le bon produit pour faciliter la stratégie commerciale des enseignes, mais bien de les guider à travers les défis de la digitalisation en proposant en magasin une plateforme digitale complète, qui va de la gestion des prix à l’optimisation des tâches opérationnelles en passant par la personnalisation et les outils prédictifs.

Pour adresser au mieux les différentes problématiques qui se posent pour le secteur de la distribution, Pricer investit chaque année plus de 10 millions d’euros dans la R&D. Le Centre de recherche de Stockholm, qui regroupe 70 collaborateurs au sein de différents services (étiquettes, SaaS, Infrastructure…), réfléchit en permanence sur comment exploiter pleinement la technologie de communication optique dans les étiquettes Pricer, travaille sur des nouveautés, ou encore explore de nouvelles fonctionnalités dans le cadre de workshops avec les clients pour être au plus près de leurs besoins. C’est notamment ce qui a permis Pricer d’être le premier à proposer au marché des étiquettes intelligentes dotées de nouvelles fonctionnalités digitales comme le flash instantané. Reconnu comme précurseur de la digitalisation en magasin, Pricer a également développé une caméra avec Intelligence Artificielle intégrée qui reconnaît automatiquement ses étiquettes électroniques, ce qui lui permet de savoir quels sont les produits disponibles en rayon et les produits manquants grâce à la détection des espaces vides.

Après la période que nous venons de traverser, de nouveaux besoins continuent d’émerger du côté des retailers et nécessitent une innovation technologique constante pour pouvoir répondre aux nouvelles attentes de leurs consommateurs, sans pour autant sacrifier le bien-être de leurs employés en magasin. Car si le processus de digitalisation s’accélère, cette transition ne doit pas s’opérer à n’importe quel prix. Aujourd’hui plus que jamais, Pricer offre aux enseignes la capacité sur le terrain de gagner en efficacité, polyvalence et performance, dans leurs opérations de mise en rayon, Click&Collect ou encore gestion des données, avec un objectif : rendre possible le déploiement de nouveaux concepts en mettant la technologie au service de leurs équipes.

Tour d’horizon des grandes étapes qui ont marqué le développement du système Pricer.

1991 : Pricer développe le premier système d’étiquette électronique basé sur la communication optique sans fil, installé trois ans plus tard dans la chaîne de supermarchés ICA en Suède.
1996 : Premier déploiement massif avec Metro cash & carry (53 magasins en Allemagne).
2012 : Pricer introduit le NFC dans sa solution d’étiquetage électronique de gondole. Première installation en France avec Casino Shop (Paris).
2014 : Pricer révolutionne le marché de l’étiquette électronique avec le lancement de SmartFlash, une led clignotante qui transforme une “simple” étiquette numérique de prix en un outil crucial capable d’optimiser les opérations en magasin et les activités promotionnelles.
2014 : Pricer déploie son premier magasin 100% connecté avec solutions de géolocalisation: Carrefour Villeneuve la Garenne. Déploiement massif sur le marché du DIY avec Leroy Merlin.
2016 : Pricer introduit la fonctionnalité de géolocalisation automatique des produits, avec un système qui utilise les étiquettes électroniques pour permettre aux consommateurs et aux employés de trouver rapidement leurs articles en rayon.
2017 : Premier magasin avec solution d’aide au Click & Collect : Intermarché St Jean leBlanc. Premier déploiement du service de géolocalisation des produits dans 45 hypers Carrefour.
2018 : Après un test dans 10 magasins, Leroy Merlin décide de généraliser le service Pricer de géolocalisation des produits, accessible depuis l’application mobile de l’enseigne.
2019 : Pricer développe pour le compte de Carrefour une caméra qui, intégrée aux gondoles, offre un aperçu unique du marchandising des produits, de leurs disponibilités et ruptures potentielles.
2020 : Pricer lance Pricer Plaza, une plateforme basée sur le Cloud conçue pour la gestion, la surveillance et l’intégration évolutives des systèmes de vente.

 

Publié le 28 septembre 2021

Vous voulez plus d'informations?